• Voilà, le projet #motscroisés avec ma classe de CP vient de se terminer.

    Petit bilan donc !

    Tout d'abord, une petite carte mentale du projet :

    #motscroisés

     Je passe l'étape de l'utilisation de Twitter, de l'attitude responsable : cela a déjà été fait.

     

    1- La notion de Mots croisés et de définition

    Les mots croisés sont une activité que je pratique fréquemment en classe, soit en rituel le matin pour travailler un champs lexical et/ou la phonologie, soit en conclusion d'un album pour réinvestir le vocabulaire rencontré. Le site de BoutdeGomme en propose une multitude.

    Quand on aborde la notion de définition avec les élèves, ce qui est le plus difficile pour eux, c'est de se détacher des exemples ("Le féminin c'est par exemple une table"), et de l'emploi d'un mot ayant la même racine ("Mimer c'est quand tu mimes."). J'ai donc énormément insisté auprès d'eux sur ces deux écueils pour que cela devienne un point de vigilance.

    Ensuite, rituel du matin : trouver un mot d'après sa définition, inventer la définition d'un mot.

     

    2- L'élaboration de la grille

    Nous avons choisi notre école et son environnement géographique comme thème car l'objectif était de nous présenter aux Twittclasses qui suivent notre compte.

    Donc première étape : recensement du vocabulaire en attirant leur attention sur ce qui nous distingue d'autres écoles, d'autres régions.

    Seconde étape : tri ! Garder les mots qu'ils jugent pertinents.

    Troisième étape : constitution de petits groupes pour élaborer les définitions, avec la contrainte du nombre de caractères pour passer sur Twitter.

    Quatrième étape : présentation des définitions à la classe, amélioration et/ou validation.

    Cinquième étape : passage par une application en ligne pour réaliser la grille (ici par exemple mais il y en a d'autres).

     

    La grille

     

    3- Préparation de la diffusion sur Twitter

    Certaines définitions ne pouvant être résolues sans aide, nous avons cherché les documents à joindre à notre grille pour que les autres classes aient tous les éléments nécessaires. L'idée était de proposer plusieurs formes de documents pour diversifier les supports de lecture. 

    "en CP nous avons résolu vos mots en collectif, et effectivement, les documents indices et carte ont été utiles, nous y avons cherché les renseignements plusieurs fois, ce qui donnait l'avantage de fixer en mémoire les infos.

    C'était intéressant que tout ne soit pas dans le même document, ça nous donnait l'impression de mener l'enquête, et c'était motivant." @Jyaire

    Il y avait :

    - une carte de la Loire-Atlantique,

    indice1

    - une vue aérienne de l'école et de ses environs immédiats,

    indice2

    - et nous avons rédigé en groupe classe un petit texte présentant notre école et notre région en essayant de ne pas donner trop explicitement les réponses à nos définitions, ni donner des réponses qui sont dans les autres documents d'aide.

    indice3

     

     

    4- Et c'est parti sur Twitter !

    Voici donc le Storify de ce projet sur Twitter :  https://storify.com/CP_Sangueze/motscroises

    Les élèves ont adoré suivre les progrès des autres classes, chercher d'autres indices pour les aider.

     

    5- Pour la suite...

    Pour une seconde édition, voici les points qui seraient à améliorer :

    - anticiper les indices supplémentaires;

    - préparer des images, documents, qui iraient en illustration de la réponse trouvée;

    - mieux adapter le contenu au niveau des élèves des classes participantes;

    - élaborer le projet à plusieurs classes pour que les élèves soient à la fois créateurs d'une grille, mais aussi en situation d'en résoudre une;

    - travailler sur la forme des définitions (définitions sous forme de synonymes, de contraires, d'images mystères, ...) pour apporter des contraintes supplémentaires;

    - ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires